Agathe De Rouck Biographie

Agathe De Rouck sculptant le bronze.

Avec ses sculptures, Agathe De Rouck, cherche avant tout à faire émerger du mouvement, du souffle, des sensations multiples qui nous ramènent à l'émergence des choses, à ce qui se sent avant de se penser ou de se parler.

  • “Ce que j'entends, je l'oublie, ce que je vois, je m'en rappellerai peut-être, mais ce que je fais, je le comprends.”

    Confucius 451 av.J-C

  • “Ils ont échoué parce qu'ils n'avaient pas commencé par le rêve”

    Shakespeare

  • “Equilibre construction-destruction. Enlever la matière pour arriver à la forme”

    -

Elle cherche à incarner ce qui fait l'humain: une articulation constante entre corps et langage, entre chair et mot, entre silence et verbe.

“La glaise est ce qui nous parle le plus de la naissance des choses, de ce qui vient du néant pour donner la vie : un passage qui reste une énigme.”

Agathe comme Pénélope, tisse des moments de vie qui nous rappellent la nécessité du voyage....encore faut-il savoir lequel ?

Les sculptures d’Agathe De Rouck ne laissent pas indifférent. Pour certains, elles témoignent de la beauté humaine et des émotions qui en découlent, parfois difficiles à apprivoiser.
Pour d’autres, elles sont le fruit d’une recherche spirituelle, là où les émotions se palpent, se ressentent, se vivent dans leur intégralité, sans nier ce qui est. Ces corps en mouvement ou en pensées vers une destination inconnue.